Florence Michel, praticienne en santé émotionnelle - Interview par Claudine Guitton

Florence Michel est membre de l’Association des Praticiens en Santé Émotionnelle (APESE), professionnelle certifiée à l’école Tipi de Paris et Lyon et a démarré son activité à Bordeaux. En juin, elle est revenue dans la région de son enfance bressuiraise et a ouvert son cabinet de Praticienne en santé émotionnelle. Les résultats de cette méthode de régulation sensorielle sont probants.

 

Quelle est cette méthode ?

 

À chaque fois que vous avez une émotion, il y a une répercussion dans votre corps. Si l’émotion revient toujours dans le même type de situation, cela signifie que le corps se bloque, comme un grain de sable dans une machine. Pour que l’émotion soit libérée, il faut libérer le corps. C’est une méthode qui régule la perturbation émotionnelle originelle. Elle peut remonter à la vie périnatale et c’est souvent le cas. C’est très efficace. C’est naturel. Je ne fais qu’utiliser ni plus ni moins que les capacités innées de l’être humain. Au résultat : 95% des personnes libèrent leurs émotions et 5% ne sont pas véritablement demandeurs ou sont passifs.

 

Comment cela fonctionne ?

 

C’est quelque chose de très innovant dans le domaine, c'est scientifique, issu de recherches. Il s’agit de ce que j’appelle de la mécanique. On utilise le corps pour débloquer les émotions, les débloquer durablement, voire ce que l’on pourrait appeler une rémission complète. Cela s’adresse à toutes les perturbations émotionnelles, et aussi aux troubles psychosomatiques. Une approche brève, une seule séance suffit parfois pour régler le problème. C’est un protocole basé sur des consignes verbales qui remet la personne en état de perturbation émotionnelle pour pouvoir ensuite lui permettre de libérer cette perturbation en libérant les sensations.

 

Parcours professionnel ?

 

À 20 ans j’ai commencé un travail d’exploration personnelle incluant une psychanalyse. Mais c’est un métier qui nécessite une certaine maturité et un parcours de la vie donc j’ai pris le temps. J’ai aussi fait beaucoup de lectures spécialisées et suivi des formations dans des écoles privées à Bordeaux et à Paris : psychothérapie, introduction à la psychiatrie, formation aux métiers de l’accompagnement de la personne, initiation à l’origine émotionnelle des maladies avec le professeur Pierre-Jean Thomas-Lamotte, neurologue. C’est lui qui m’a parlé de la méthode de régulation émotionnelle sensorielle et m’a dit : «  Vous devriez vous y former, c’est un outil très efficace pour libérer les émotions ». Je me suis renseignée et tout s'est très vite enclenché. Je me suis inscrite à la formation TiPi à Paris avec Luc Nicon. C’est une méthode reconnue et pratiquée par des médecins. J’ai choisi de faire ma certification avec le docteur Jacques Fumex, gastro-entérologue lyonnais, en septembre 2016. J’aimerais beaucoup travailler avec des médecins.

 

Quelles sont les perturbations émotionnelles concernées ?

 

État dépressif, anxiété, crises d’angoisse, deuil, phobies, dégoût et goût excessif, blocages, agressivité, irritabilité, hypocondrie, stress, burn-out, insomnies, cauchemars, difficultés relationnelles, et toutes autres peurs … Jeunes filles en période sombre de l’adolescence (c’est plus facile, il n’y a pas encore la mécanique de défense d’un adulte) ; insomnie avec retour à un sommeil normal et arrêt des psychotropes spontanément mais uniquement si la personne n’en ressent plus le besoin, pas de mise en danger ; les troubles psychosomatiques (migraines, maux de ventre, cervicales bloquées, fourmillements, Etc.) ; troubles du comportement, addictions (alcool et cigarette notamment) ; traumatismes de la vie … Pour les enfants de moins de 8 ans, je préconise en premier lieu un travail sur les parents, car fréquemment l’enfant est le symptôme de l’adulte. Il faut soigner l’adulte pour guérir l’enfant. Si cela ne suffit pas, j’apprends aux parents à utiliser la méthode directement avec leur enfant.

 

Tél. 06 98 20 29 09

 

Interview réalisée le 1er octobre 2020 par Claudine Guitton, correspondante locale à Saint-Varent pour la presse quotidienne régionale.

La régulation émotionnelle sensorielle en France et à l'international